c’est les vacances n°3

Nous voici arrivé dans notre dernière semaine de vacance et nous sommes déjà en train de préparer notre retour.

Lundi, sera une journée rythmée entre plage, balade … mais ce qui sortira du commun c’est le repas du soir. Quand nous sommes arrivés nous sommes, lors de notre 2ème jour, allés manger juste à côté une crêpe bretonne. Et c’était vraiment délicieux ! J’avais dit à ma compagne que nous pourrions y retourner, mais ce soir la nous avions décidé de faire une omelette et avec la bonne idée du papa de ma compagne, nous ferons une crêpe bretonne nous même. Je dois dire qu’elles étaient meilleures que celle mangées au restaurant.

Mardi, j’avais un entrainement à pieds de prévu, avec des accélérations de 5min en 5 min, jusqu’à atteindre le maximum. Ma moitié m’accompagne pour cet exercice relativement sympathique, ce qui me plait beaucoup. Nous découvrons de chouettes paysages et cela nous permet de partager un peu plus nos vacances.

Nous irons à la découverte du sealand et de son monde aquatique. Nous pourrons découvrir beaucoup de beaux poissons, ainsi que des requins et des otaries.

Nous irons passer la soirée chez des amis du papa de ma copine. Nous y passerons une superbe soirée, avec beaucoup de bons souvenirs. Nous prendrons l’apéro dehors au soleil mais nous devrons rentrer pour l’entrée et le plat car la soirée se fait fraîche.

Mercredi matin nous irons au marché à la recherche des cadeaux, ah intéressés ?! (Mais je ne vous dirais pas si on a trouvé ou pas). Nous irons ensuite un peu à la plage même si la mer était basse, nous profiterons du soleil pour parfaire notre bronzage. Ce n’est que sur la fin de journée que j’irais m’entrainer. Au programme 2h de vélo dont je n’hésiterai pas à sortir de l’île pour aller vers notre dame des monts. Un chemin déjà bien connu. Le chemin du retour fut un peu plus pénible que l’aller et pour cause : le vent ! Et de face ! 20 bon km et ce fut rude.

Aujourd’hui aussi nous sommes invités à manger. C’est la personne qui s’occupe de la maison du propriétaire qui nous reçoit. Très agréable et très vite nous sympathisons au tour de la coutume local, l’apéro et autrement dit le rosé ! Mais en discutant avec eux nous nous rendons compte que nous avons une passion commune et plus particulièrement le triathlon. Woah ça c’est cool de débarquer sur une île, et de se faire des copains triathlètes. Nous passerons une excellente soirée à discuter de voyage, de sport, d’alimentation et travail. Le papa, triathlète, me propose même d’aller m’entraîner le vendredi et m’invite déjà à revenir l’année prochaine, ce qui me plait beaucoup.

Jeudi, nous irons à la guérinière pour aller chercher les dernières bouteilles de vin et peut-être trouver quelques cadeaux. Ensuite, nous prendrons le Noirmoutrain, c’est le petit train qui nous présentera l’île et surtout l’histoire de celle-ci. Nous y apprendrons beaucoup. L’après-midi à la plage nous piquerons un petit somme au soleil ce qui me coutera un léger coup de soleil uniquement au visage. Une fois notre repos terminé, je propose à ma conjointe d’aller subir l’entraînement à pieds que je dois faire. Au programme d’aujourd’hui, travailler les accélérations et ce fut rude !! Nous dépasserons des cyclistes ce qui les fera beaucoup rire.

Vendredi, nous irons faire les courses de bonne heure histoire de pouvoir aller chercher les derniers cadeaux. Une fois rentrés on dépose les courses et on repart pour le marché où nous trouverons les dernières pièces. Malheureusement, l’après midi s’annonce relativement grise et venteuse. Nous commencerons par nous reposer. Au moment du départ le temps est vraiment gris et ça sent l’orage. Je décide d’annuler l’entraînement. C’est rien c’est reporté à demain.
Quand la soirée arrive, nous prendrons l’apéro et profiterons d’un bon BBQ, celui-ci s’allume rapidement grâce au vent qui souffle bien fort.

Samedi matin, levé de bonne heure pour aller récupérer l’entrainement perdu de la veille. Après un bon petit déjeuner, me voilà parti sur les routes de Noirmoutier pour la dernière fois. C’est 2 dernières heures ne sont pas faciles du tout car si le ciel gris de la veille à changé pour un beau ciel bleu qui laisse passer le soleil, je me couvre quand même d’un t-shirt thermique ainsi que de manchettes car le vent souffle toujours sur l’île. Ensuite madame m’accompagnera pour faire une sortie à pied. L’après-midi, nous passerons une bonne heure à tout mettre dans la camionnette correctement, pour le départ de dimanche.

Nous profiterons de cette agréable soirée, pour nous rappelez les excellentes vacances que nous venons de passer et surtout pour programmer le retour.

Dimanche matin, voila c’est le grand départ, petit déjeuner pris rapidement et hop on emballe les dernières affaires et nous voilà déjà entrain de dire au revoir à Noirmoutier. Le route pour revenir, est plus facile peut-être car le temps est gris et qu’il pleut assez bien. Nous voilà rentrés !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s