Premier DNF

Nous sommes le 20 Septembre, au Triathlon d’Opprebais. Il fait frais mais ils annoncent une belle journée. Mais où c’est ça Opprebais? Cette dernière est une section de la commune belge d’Incourt située en Région wallonne dans la province du Brabant wallon.

En arrivant aux inscriptions, je vois une feuille avec :

  • L’eau est à 16,7
  • L’air est à 16,9

Toute de suite ça refroidit mais bon, nous n’aurons que 1500 m de natation, ça devrait vite passer ! Les gens sont la en masse et heureusement que pour une fois nous arrivons vraiment plus tôt. Car j’avais prévu de faire un tour de reconnaissance et d’échauffement juste avant la course. Une fois le dossard en main, nous démarrons à la camionnette pour me préparer et essayer d’aller s’échauffer.

J’avais déjà plus ou moins préparer les bacs dans l’ordre et donc je n’ai eu aucune difficulté. Je vais quand même pouvoir aller faire un tour de reconnaissance et finir ma préparation. Juste avant de partir nous apprenons que le départ sera retardé de 30 min. Bon je démarre, après 2km, je fais connaissance avec un athlète qui lui devrait se situer dans le top 5! WOAW il est super fort en vélo, je vois mes pulses monter assez haut mais c’est l’échauffement donc ça va ça ne dure pas longtemps. Nous repérons le parcours en 25 min. Ce n’est pas les routes les plus belles mais ça devrait aller.

Je prends mes affaires et je me dirige vers le parc à vélo. Position juste à coté d’une barrière. C’est parfait, ça me laisse de la place.

Petit flash back avant le départ de la course.

Depuis que l’on est rentré des vacances, en terme de compétition j’ai réalisé Namur et Huy. Namur, que j’ai réalisé en 1H22, qui était une bonne préparation pour Huy, que j’ai réalisé en 2H25, avec un joli pourcentage pour la partie vélo. Je me mets dans l’idée de faire une performance (personnelle bien sur!) sur opprebais. Auquel, j’avais déjà participé l’année d’avant et je m’en était sorti en 2h28. Je rêve d’une performance, 2h20 me trotte dans la tête, me ronge. Je calcule, je regarde à ma préparation, ma nutrition. Même si le début de la semaine n’est pas top en natation, je ne me sens pas dans une mauvaise vague. La fin de semaine approche à grand pas ! Mes bras se réveillent ! Les 2H20 sont à moi !

Le départ

Celui-ci étant prévu à 13h, il a été reporté de trente minutes en raison du nombre de participants. Ce qui me donne juste le temps de préparer mon matériel et de descendre vers la carrière. Je prépare ma place, mon vélo et mon bac et je prends direction vers le point de ralliement et ou le brief se donne. Une fois les consignes données nous descendons vers l’eau et c’est la première année que je suis dans les premiers d’habitude je suis toujours à la traine. Je sais que je vais faire mal, j’ai décidé donc je le ferais ! Les premiers rentrent dans l’eau, et apparemment elle est fraiche. Les pieds dans l’eau. Ni une Ni deux hop je me lance! Je me dirige vers le point de départ. La glisse est bonne un bon échauffement et c’est parti.

Le départ est lancé, comme chaque fois pas de décompte …. Donc je me tiens prêt. Boom c’est parti, je me trouve derrière le kayak je sens que je vole derrière lui mais ce fut de courte durée à cause de la mêlée, je me fais noyer mais ça va je résiste mais à la deuxième fois plus moyen je sens que je suis loin alors je me mets tout à droite ainsi je n’ai personne qui se trouve sur ma droite, le coté ou je respire ! Ca tourne, ça tourne je ne force pas vu que j’ai déjà perdu du temps à cause de la noyade. Le deuxième tours est plus relaxe. Je finis la natation en allongeant bien et je fais aller les jambes pour ne pas avoir la tête qui tourne une fois sur terre. Je remonte l’échelle. La cote est assez technique, donc je fais la montée en trottinant.

Transition 1

J’arrive à mon vélo la combinaison coince un peu mais rien de grave. Un collègue de mon club m’encourage. Comme ma famille et mon amoureuse.

Vélo

Je pars à vélo et je déboule, tout passe bien. Je roule et dans les 2 premiers kilomètres je reprends beaucoup de coureurs. Le parcours n’a pas de grosse difficulté mais les 4 premiers kilomètres montent légèrement. Et ça monte mais je suis en forme j’ai les jambes ! Je roule Je roule, et je dépasse. Je vais faire mon temps à vélo. 1er tour, 23 min, 2ème 22min. Début du 3ème, tout passe au top. Ca monte légèrement et j’arrive toujours à bien rouler. Après la difficulté, je veux repasser mon gros plateau, je passe sur une bosse, et c’est le drame, ma chaîne se plie! AIE j’essaie de la remettre, mais rien ne fait! Elle est belle et bien pliée. Ca sera donc pour moi la fin ! Dernière course de l’année, et voici mon premier Do-Not-Finish. Je suis triste de terminer ma saison sur cela. Je vois tous mes concurrents me dépasser. Pour moi, je n’ai plus qu’a rentrer au parc à vélo et reprendre mes affaires. Voir mes copains passer la ligne d’arrivée tout en étant content de leur temps. Pour ma part je prendrais une petite douche, pour pouvoir aller prendre un verre tout en regardant les compétiteurs passer la ligne d’arrivée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s