Le duathlon de Thuin

Départ duathlon Thuin

Départ duathlon Thuin

Nous voici à la partie course ! L’article précèdent était plutôt porté sur les entrainements avant la course de Thuin.

Pour ce 3ième duathlon de Thuin, malheureusement qui se déroule un samedi, il y avait moins de monde qu’à la précédente. Et c’est normal nous tombons en plein sur le weekend de congé de tout saint. Nous serons 150 à prendre le départ de cette 3ième édition.

Certes avec quelques problèmes mécaniques, qui je dois le dire, me mettent bien la pression je place mon vélo dans le parc. Après un court échauffement, je me dirige comme les autres athlètes vers le lieu de départ. Il y a 2 choses qui changent par rapport l’année passée. La première, c’est que je connais beaucoup plus de gens et j’aime performer, je n’aime pas être à la traine. Alors je me dis dans ma tête  » je dois être devant lui » ou  » je peux le battre  » ! La deuxième, est que l’année passée je n’avais pas de point de repère, en revanche cette année je connais mes chronos et je dois faire mieux ! Et ça me met la pression !

Nous voici au départ, c’est le moment de tout donner !

On part vite, très vite, et je sens que je vais avoir dur très dur, car je n’ai plus fait de course depuis un moment. Le rythme me semble élevé, nous passerons le premier KM en 3’30 ». Je tiendrais une allure de 4 bonnes minutes au kilomètre, jusqu’au moment de remonter le bois de Thuin. Ensuite il faut relancé, le faux plat dans le bois n’est pas évident il faut s’accrocher. Une fois la sortie du bois, il est plus évident de relancer, mais il doit rester 2 KM avant de prendre le vélo. En arrivant à 500 mètres de la transition, je rattrape un collègue. Je sais qu’il est beaucoup plus fort que moi à vélo, car c’est une cycliste à la base et qu’il roule sur un 29′. Malheureusement je n’ai la chance que de rouler sur un 26, il y a une grosse différence, mais je ne m’en plein pas. J’attaque le vélo aussi fort que je peux, je ne roule pas trop mal, sur la première partie ça roule assez fort, mais les avions de chasse sur leur 29 ne sont pas rattrapables. Alors je roule, mais je manque largement de KM en VTT et je me fais rattraper. Je tiens largement la cadence. À la fin du VTT, me voilà rattrapé par un copain possédant un 29′. On rigole un peu et on se relance à pieds. Le deuxième tours est plus petit, mais il descend trop fort que pour le courir correctement, nous allons très vite nous retrouver dans le bois de Thuin et sa belle coté qui fait travailler les jambes ! Comme au premier tour, on relance, mais là je donne un bon coup pour vite sortir du bois. Je ne suis pas à mon aise dans les bois, car je n’ai pas fait le bon choix de chaussure, j’ai pris celle de running. Une fois que je retrouve un chemin bétonné, j’accélère bien et je me sens légère. Je reviens sur des concurrents à près de 800 mètres de l’arrivée. Malheureusement je n’arriverais pas à aller rechercher les 2autres à quelques mètres devant moi.

Pour résumé

L'arrivée en 1H45

Par rapport à l’année passée, je vais gagner pratiquement 2 à 3 minutes sur la première partie à pieds et pratiquement 3 minutes sur la deuxièmement partie à pied. Pour ce qui est du VTT j’ai gagné 6minutes sur 22 km. Je finirais en 1H48 sur le temps officiel, mais à la montre j’ai 1H45 ! De beaux progrès ont été réalisés depuis l’année passée, mais il y a encore moyen d’aller cherche quelques bonnes minutes et surtout plusieurs places!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s